Avertir le modérateur

humour

  • Le polar de Noël ? Qui veut la peau de Nestor Boyaux ?

    Qui veut la peau de Nestor Boyaux est en librairie depuis un mois, et s'annonce comme un grand succès. Unanimement apprécié des lecteurs, qui saluent son humour et son dénouement inattendu, il devrait faire de nombreux heureux à l'approche des fêtes...

    Nestor Boyaux, le polar drôle de l'année...prochaine...

    1343115079.jpg

  • Luc Doyelle au salon du livre d'Ozoir la Ferrière le 20 novembre.

    après l'annulation du salon de Lyon, pour cause d'émeute (mais oui !), espérons que celui d'Ozoir la Ferrière (77) sera un succès.

    Je vous y attends le samedi 20 novembre entre 10h et 18h...

     

    Bonne soirée

    Luc

  • Nestor Boyaux est déjà un succès !

    Il y a trois jours que j'ai reçu les premiers exemplaires de mon troisième roman : Qui veut la peau de Nestor Boyaux ?

    Je peux vous annoncer une chose : j'ai passé mon week-end entier à confectionner des colis pour mes lecteurs. Mon éditrice peut dire la même chose de son côté.

    Si ce rythme ne faiblit pas, Nestor Boyaux sera un beau succès. Il l'est déjà. J'attends avec fébrilité les premières critiques, mais déjà certains lecteurs se sont manifestés après 50 pages de lecture, pour clamer haut et fort qu'ils adoraient ce roman.

    Elle n'est pas belle, la vie ?

  • Nestor est à peine sorti, voici la première critique, de Sarah

    La première critique de "Qui veut la peau de Nestor Boyaux ? " est signé Sarah Farri, tout d'abord une de mes lectrices de la première heure, donc fidèle parmi les fidèles, mais aussi devenue auteuse avec l'excellent "Sois belle-mère et tais-toi ! ".

     

    Voici sa critique :

     

    Viens de m'enquiller le père Boyaux en moins de 24h... Retour de lecture qd je n'y verrai plus double : c'est le meilleur des 3 ! On dit d'un écrivain, qu'il n'est écrivain qu'au bout de son 3ème roman, eh bien sache mon Lucius que tu n'es pas qu'un écrivain... tu es un écrivain bourré de talent !BRAVOOOOOO !!! Et maintenant, filez tous HT c'te p'tite merveille d'humour !

     

     

    Merci Sarah !

  • Nestor Boyaux le 11 octobre !

    Oui, oui, c'est dans deux jours !

    Mon troisième roman : qui veut la peau de Nestor Boyaux ? arrive enfin, et je croule sous les pré-commandes (mon éditrice également).

    Il faut avouer que mes deux premiers opus ont récolté une quasi-unanimité. Je me suis amusé à calculer le taux de satisfaction de mes lecteurs (du moins, ceux qui se sont manifestés, et ils ont été nombreux). Verdict, comme aurait dit Giuseppe : Plus de 99% (mais si, c'est possible !).

    Alors, pourquoi en suis-je encore à m'étonner de recevoir, heure par heure, toutes ces commandes pour Nestor Boyaux ? Tout simplement parce qu'on ne s'habitue pas à un tel enthousiasme. En tout cas, pas moi.

    Mais venons en au cœur du sujet. Plutôt que de réinventer la roue, je vous livre la 4e de couverture du roman :

     

     

    Le polar selon Lucius…
    Méfiez-vous le jour où votre ami de toujours débarque après dix années de silence radio.
    Prenez garde s’il vous propose sur un plateau la solution à tous vos problèmes.
    Mais surtout… restez vigilant si votre ami se nomme NESTOR BOYAUX !
    Ces retrouvailles chaleureuses seront les prémices d’une étrange descente aux enfers. Lorsqu’un clochard prend le contrôle de votre destinée, que la radio diffuse des informations surprenantes, et que la maréchaussée se pointe à tous les coins de rue, il est temps de crier au secours !
    Une épopée polaroïde parsemée d’humour et de suspense.

     

    Et pour terminer, la question qui tue !

    Qu'est-ce qui différencie un roman comme celui-ci d'un autre signé d'une grosse pointure comme Marc Lévy ? La grosse machine de guerre : Affiches géantes dans le métro et les gares, spots publicitaires sur RTL, passage au journal de 20 h. Je n'ai pas droit à tout ça. Je n'ai que l'enthousiasme de mes lecteurs.

    Alors continuez à vous mobiliser pour parler de ces romans que vous avez aimés, et de celui-ci qui arrive lundi !

    Merci à tous pour votre fidélité...

    Luc Doyelle

     

    www.lauramare.fr

     

    photo.jpeg

  • Succès au salon du livre de Cergy Pontoise !

    Ce week-end avait lieu le premier salon du livre de Cergy-Pontoise, organisé par les Mots Migrateurs (à ne pas confondre avec les momies gratteuses).

    Une belle affluence, de superbes rencontres, et de nombreuses ventes pour moi mais aussi pour l'équipe de Laura Mare :

    Sarah Farri

    Lisa Lo Bartolo Bardin

    Vanessa Mattin

    Rodolphe Hartig

    Fred Vasseur

    et Laura Mare !

    Un grand merci aux organisateurs, et aux lecteurs qui se sont déplacés pour nous rencontrer.

    On remet ça dans deux ans !

  • critique des lecteurs : le commentaire de Vanessa Mattin, auteuse.

    Pour info, Vanessa Mattin est une auteuse de talent, si proche de mon univers que je lui ai proposé de rédiger un roman à quatre mains. Voici son commentaire à propos des merles, qu'elle vient de lire.

     

    A y est ! Tout lu ! Mon dieu ce que tu peux être secoué mon pauvre Luc !!! Moi, l'hypertrichose en plus !!! Si on arrive à finaliser notre projet commun, la littérature contemporaine va prendre un nouveau tournant !!!

  • qui veut la peau de Nestor Boyaux, prochain roman de Luc doyelle

    Après l'accueil enthousiaste réservé à mes deux premiers romans :

    Les liaisons presque dangereuses

    C'est au pied du mur qu'on mange des merles

    Le petit dernier pointe le bout de son nez... pour une publication prévue à partir de septembre prochain. Le titre est provisoire, mais une chose est sûre : Il s'agira d'enquêter sur la disparition de Nestor Boyaux. Et oui, ce sera un polar, mais ne craignez rien : L'humour que vous avez adoré dans les deux premiers romans sera au rendez-vous.terminestor.jpg

  • interview sur audiolibris

    Encore une interview, cette fois sur une webradio : audiolibris, radio littéraire. Merci à Kathy, journaliste littéraire, pour cette rencontre.


    Source: Audiolibris – webradio littéraire

  • Publication du deuxième roman de Luc Doyelle : mars 2010

    Vous l'attendiez, vous m'avez harcelé pour que ce roman paraisse.

    Voilà, c'est officiel : mon deuxième roman verra le jour en mars 2010. Pour l'occasion, j'ai trouvé un nouvel éditeur, qui se trouve être une éditrice. Laura Mare a, en effet, été emballée par ce manuscrit. J'ai signé le contrat avant-hier, et nous travaillons actuellement sur le visuel de la couverture, après avoir rédigé la biographie et le résumé.

    Autant dire que tout se passe pour le mieux.

    Une dernière chose : le titre du roman n'a pas changé ce sera, comme prévu : "C'est au pied du mur qu'on mange des merles".

    A peine avais-je diffusé l'information sur Facebook que je recevais plusieurs dizaines de commandes fermes, de la part des lecteurs des liaisons presque dangereuses. Un gage de fidélité !

     

    Allez, je vous dévoile quelques infos sur ce roman : On  y retrouve les héros de l'opus précédent : Lucius, l'Amie, les Mectons, mais aussi de nouveaux personnages : Une certaine Monica Beluga, dont le rôle sera primordial !

    Lucius aura la fâcheuse manie de visiter les placards de sa demeure. Quitte à y perdre son âme... et son latin.

    Ce roman d'aventure, fortement teinté d'humour, est déjà très apprécié par les quelques rares privilégiés qui ont pu lire le manuscrit. Cela me donne confiance pour l'avenir.

     

    La suite... au prochain numéro !

     

    L.D.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu