Avertir le modérateur

J'ai su, ô j'ai su rien qu'en lisant le résumé que ce roman totalement azimuté allait me charmer !

le 14 mars 2018
 
J'ai su, ô j'ai su rien qu'en lisant le résumé que ce roman totalement azimuté allait me charmer ! Je suis cuite et re-cuite, tout comme notre pauvre apprenti embaumeur qui n'en finissait plus, de courir après un mort jamais vraiment mort et une peau de mouton peinturlurée complètement desséchée !

le 14 mars 2018

Longue de 228 pages cette enquête n'aura duré qu'une courte journée entre mes mains... D'une bonne patte, familière - tout à fait accessible, Luc Doyelle m'a embarquée dans une aventure de pure folie, à suivre les tribulations délirantes de Lucius von Lucius ancien légionnaire devenu apprenti embaumeur bien malgré lui !

Un récit loufoque dans lequel l'auteur prend un malin plaisir à jouer avec les mots ainsi que les notes - et ses personnages -, revisitant et rendant culte de très nombreuses expressions !

« Casse l'âne, Étienne ! »
Loufoques, mais diablement attachants, j'ai suivi et me suis jeté - yeux fermés - sur les personnages de Luc Doycelle, au beau milieu des traces du vrai con malté, victime d'un Vizir passablement dérangé ! Ce récit, débuté dans un sourire, a été terminé dans un fou-rire ; autant vous dire que c'est un pari réussi.

L'ennui du mort-vivant est un mélange savant et grisant de polar, d'action et d'humour, à la narration double surprenante et enivrante ! C'est un roman avec lequel, on peut le dire... On ne s'ennuie pas.

Une superbe surprise !
& un véritable remède contre les sales semaines.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu