Avertir le modérateur

Analyse financière par Jean-Pierre G.

Il est intéressant d'établir un parallèle entre la sortie du roman de Luc Doyelle (Les liaisons presque dangereuses), et l'effondrement de la bourse mondiale en janvier 2008.
Cette parution a semé un vent de panique dans le monde de l'édition, provoquant un repli de valeurs comme Albin Michel ou Gallimard. Dans leur sillage, toutes les valeurs du CAC40 ont plongé, seul Pernod Ricard ayant résisté, affichant même une hausse de 33% sur le seul mois de janvier.
Un sursaut est tout de même à prévoir dans les prochaines semaines, si on prend le temps de considérer le contenu du roman de Luc Doyelle. Le chapitre 16. Une phrase a retenu mon attention:

"Un dernier détail restait à régler. Comment fait-on un couscous?"

Nul doute que ce passage donne un coup de pouce à la restauration marocaine, qui servira dans un deuxième temps de locomotive à l'économie mondiale. Je pronostique donc un rebond spectaculaire de la bourse pour le second trimestre 2008.

A la bourse de Paris, Jean-Pierre G.

Commentaires

  • Merci !!

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu