Avertir le modérateur

extrait: la faim justifie...

Au pied de ma voiture, un clochard me tend la main en forme de coupelle. Mon petit ange gardien me souffle à l’oreille que le moment est venu d’accomplir une bonne action. Je fouille désespérément dans mes poches, à la recherche d’une pièce ou deux. Voyant mon embarras, l’hirsute vient à ma rescousse.
— Vous pouvez payer en Monéo, si vous n’avez pas de monnaie.
— Pardon ? vous acceptez les transactions en Monéo ?
— Il faut bien s’adapter à l’évolution de la vie, mon brave monsieur. Sinon, c’est le métier qui est appelé à disparaître. Songez que dans la conjoncture économique actuelle, au vu de la place grandissante des transactions électroniques dans notre quotidien, la majorité des passants n’ont plus de liquide sur eux. Tenez, me dit-il en sortant son terminal, insérez votre carte ici et tapez le montant que vous êtes disposé à m’octroyer. Je vous donnerai un reçu que vous pourrez déduire de votre déclaration d’impôts, à la rubrique BF de la page 3. À noter que si vous remplissez votre déclaration sur Internet, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de vingt euros…
Je m’empresse de sauter dans mon véhicule, après avoir conclu la transaction, et je démarre en trombe, ou sur les casquettes de roue (rayez la mention inutile), tandis que mon interlocuteur termine son allocution.
— … au paragraphe 3, alinéa 2, vous remarquerez que le crédit d’impôt s’applique à toute personne ayant entrepris des travaux listés dans la loi de finance du…

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu