Avertir le modérateur

Halte aux déchets littéraires

Chers amis écrivains,

Faisons un geste pour la planète, et montrons l'exemple. De nombreux cas de pollution littéraire sont répertoriés ici et là (surtout là, d'ailleurs).
J'ai décidé de prendre le problème à bras le corps (et non pas le contraire). J'ai donc le plaisir de vous présenter mon nouveau dispositif de tri sélectif des déchets littéraires.
J'ai commencé avec trois poubelles, mais rien ne vous empêche d'étendre la manipulation à d'autres types de déchets. J'ai choisi trois couleurs aisément identifiables: bleu, blanc, rouge.

La poubelle bleue est réservée aux dévolus. C'est ce qu'on jette le plus souvent, et parfois dans des écosystèmes hautement fragiles. Je jette donc mes dévolus dans cette poubelle, et lorsque j'en ai recueilli un certain nombre (à peu près), je les revends d'occasion sur eBay, au prix du kilo.

La blanche est la poubelle à anathème. C'est un déchet rare mais hautement toxique, qui ne se jette pas à la légère. A manipuler avec précaution, puis donner à traiter à un organisme qualifié pour recyclage.

Enfin, la poubelle rouge est réservée à l'opprobre, encore plus rare mais dont la manipulation requiert une prudence extrème. A ne pas confondre avec l'eau propre, qui ne demande pas de retraitement particulier.

Vous me direz, ce n'est qu'une goutte d'eau, mais ce petit geste, répété des milliers de fois, contribuera à rendre notre monde meilleur. A partir de dorénavant (et même avant si vous pouvez), devenez écrivains citoyens!

merci.

La suite.... au prochain bulletin.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu